Portfolio

<< Retour

    Détail Projet

    Categorie :

     

     

    L'esplanade du palais du pharo
    un espace vide qui demande à être investi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons ici travaillé autours de trois propositions

    Le pharo un lieu d'orchestration

    > Mettre en scène un espace délaissé par les promeneurs.
    > Démontrer que la structure séquentielle du lieu peut être comparée à la structure actentielle
       d'une pièce de théâtre.
    > Orchestrer un cheminement en regard à l'historique du lieu.
    > Créer une ou des microarchitectures muséales pour révéler l'historique du lieu et
       le belvédère qui donne à voir des lieux emblématiques de marseille.
    > Proposer un espace ludique en dialogue avec les usagers.
    > Surprendre le visiteur dans la scénographie d'information.
    > Etablir une relation entre les différents acteurs du lieu : les usagers, l'esplanade, le palais.

    Un site de dualité : entre enclavement et connexions

    > Révéler un état de «frustration physique» qui s'oppose à une «jouissance visuelle».
    > Proposer deux types de lecture du lieu : une de proximité et une distancée.
    > Créer un signe visible de la ville.
    > Accentuer la lisibilité et la visibilité de l'esplanade depuis la ville.
    > Jouer sur des signes seulement visibles dans le lieu qui pourraient diriger la déambulation.
    > Créer une connexion entre le bâtiment et les édifices qu'il y a en vis à vis.
    > Créer un espace surprenant où les signes rythment le lieu.

    De l'esplanade à la place publique

    > Faire de cet espace confisqué, un lieu d'expression et de manifestations culturelles
       et sociales.
    > Proposer un espace de type forum ou agora.
    > Créer un équilibre entre un lieu géométrisé et une esplanade ouverte.
    > Offrir un espace de mixité en résonance avec la population marseillaise.
    > Faire de cet espace peu investi par l'usager, un lieu qui favorise l'échange.
    > Jouer sur la notion de pouvoir présenté mais non montré.